Dimanche 25 juin, : ytri tunga /ferry baldur/latrabjarg/dynjandi

 

 

Levé 6.30, ils étaient bien bruyant ceux du mariage! Mais on a quand même mieux dormi que la veille dans la voiture!

 

direction le ferry Baldur !!! Mais avant, ptite pause déjeuner, très agréable, en bas du mont helgafell. Il y a une ptite cabane avec des toilettes et un lavabo pour faire la vaisselle, et une ptite boite pour y mettre des pièces pour l'entretien des locaux, dans lesquelles on mettra une petite pièce ! Normal !

 

9 h : départ du ferry pour traverser le Breiðaförður , on s'habille chaudement, car, le moins que l'on puisse dire,  c'est qu'il caille sur le bateau (3h sur le pont!). Mais on était bien équipé, contrairement à d'autres!!!!

 

On a beau scruter la mer au cas où, mais pas de dauphin, ni de baleine, ni d'orque, au grand regret de Mickaël !!!

 

le bateau fait un arrêt aux îles flatey, et de là, on peut apercevoir nos premiers macareux!!!!Superbes!! On les voit pêcher, et se reposer sur une ptite île!

On ne regrette pas de ne pas y descendre, car bien que pittoresque, l'île ne semble pas très grande. On se serait peut être ennuyé avant de reprendre le bateau du soir!!

 

 

12 h : arrivé sur les westfjords, et direction latrabjarg!

Mais avant, on s'arrête sur une plage magnifique de sable doré, sur laquelle je ramasse la coquille d'une très grosse moule, violette.

           

 Il fait un froid de canard !

Ici, les plages sont vraiment superbes!

 

 Ensuite, on fait une pause essence à ytri muli.

En fait, il s'agit d'une vielle pompe à essence à coté d'une cabane, dans un minuscule village, et là, quelqu'un sort de sa maison, pour aller nous servir! C'est alors qu'on fait une rencontre très agréable et sympathique avec Svit, un vieil homme avec lequel on essaye de communiquer, mais avec lequel, il y a hélas la barrière du langage, car il ne parle qu'islandais, on comprend surtout qu'il aime bien zidane!

C’est marrant, il faut qu'on soit en Islande pour qu’on  nous parle de zidane!!! Il nous offre un verre de coca, qu'on ne pouvait pas refuser, puis, repartons, direction latrabjarg.

 Si seulement il avait parlé anglais!!! Même si notre anglais est vraiment moyen de chez moyen, je suis sur que la discussion aurait été très sympa avec cet autochtone qui semblait avoir la même envie que nous, de communiquer!

 

C’est très agréable de longer la cote, tellement le cadre est magnifique!

On longe de superbes plages dorées qui se mélangent avec du sable noir, c'est superbe!

Et ce, même si hélas, le temps se couvre!

Il fait 7 degrés, on est en plein les nuages, en haut des montagnes, il y a de la neige autour de nous!

 

Quel contraste!!!De plus, l'isolement est total, les routes sont sympa et le décor génial!!!Dommage que le temps soit si couvert!

Bon, ça y est, un panneau pour latrabjarg!!!!!La route n’est vraiment pas terrible pour y aller, mais là, je me répète, c'est sublime, on longe des plages dorées et une mer bleu turquoise!

Magnifique, y a même des cygnes qui profitent de toute cette beauté! Je crois sincèrement que c'est ici, que j'ai vu les plus belles plages!

et de l'autre coté...

Par contre, mon stress revient quand je vois l'état de la route, sinueuse et vertigineuse et avec les côtes que doit franchir yaya!!!

 

(on ne pouvait pas, ne pas prendre de moutons en photo!!!)

 

15h 20: on arrive enfin, à latrabjarg.

Y a un sacré vent!

Pause dans la voiture. Les gens prennent le chemin des 14 km pour aller voir les macareux, mais nous, pas besoin d'aller si loin, il suffit d'aller à coté du parking pour en voir de très près! Du coup tout le monde fait comme nous!!

pour la ptite vidéo : cliquer ici

Notre rencontre avec les macareux est vraiment magique, car je ne pensais pas qu'on allait les voir de si près!!! Ils sont vraiment beaux ces oiseaux!!!!

 

pour la ptite vidéo :  cliquer ici

 

pour la ptite vidéo : cliquer ici

                      

Ils n’ont pas peur de nous, puisqu’il continue à faire leur ptite vie de couple !! !!!

je ramasse de très belles coquilles d’œufs, verts à points noirs!!!

Certainement aux macareux, car il y a aussi, de grosses mouettes, des fulmars et des guillemots!! Quel brouhaha!!!!!Tous ces oiseaux qui crient!!!!Mais quel spectacle !!!!Dire que ça doit être comme ça, sur 14 km!!!!N'oublions pas que nous sommes là, où il y a une des plus grande concentration avifaune !!

 

guillemots:

 

pour la ptite vidéo sur la cohabitation avifaune : cliquer ici 

                          

C’est impressionnant tout ces cris, et tout ces milliers d'oiseaux continuant leur petite vie malgré notre présence!

A part ça, on a  pas vu de baleines,  ni de phoques, mais le ciel était trop couvert peut être!

 

18h : en route pour dynjandi, hélas, on est trop crevé pour faire un détour à Raudasandur et sa splendide plage,tanpis!,

 

19.20 il commence à pleuvoir un peu, et voilà que commence alors notre périple routier (le pire qu'on ait connu), avec des nids de poule énorme et très nombreux, ainsi que des gros cailloux pointus partout!!!!

En plus, il y a des côtes pour notre yaya!! On traverse alors les montagnes, avec  autour de nous,  quelques portions de neige,

 

il fait 8 degrés, il y a aussi quelques cascades et des panneaux qui signalent la présence de sternes.

 On ne peut pas dire que la signalisation soit le fort des islandais, on ne sait toujours pas si c'est par là!! Et à combien de km c'est!!! J’ai l'impression que la route est interminable!! Et ce, d'autant plus, qu'on ne peut pas aller à une vitesse normale avec cette route!!! En plus, on ne croise personne, depuis au moins 1 h!

Une petite remarque : il est clair qu'il y a un décalage entre l'itinéraire qu'on prévoit depuis la France, et l'itinéraire qu'on fait vraiment en Islande!!! Le temps sur les routes est vraiment beaucoup plus long que prévu !! Mais faut y être, pour mieux comprendre pourquoi!! En tout cas, il est clair que le temps passé sur la route, et ce, notamment en yaya doit être pris en compte!!!

 

20.35 : enfin, un panneau indiquant une direction! Ouf!!!!Ça semble encore si loin et si long!!!! J’en ai vraiment marre, de  cette route!!!Autour de nous : nid de poule, cote, pente, montagne, neige (et c'est par là le camping? gla gla!!!), rivière, cascade et gros cailloux, à perte de vue!Quand est ce que ça va se finir!!!!! En Islande quand on commence une route, on ne sait jamais quand on la finit!!!

 

 

21.15 : ça y est !!! On voit la chute!!!!!Mon cœur a failli lâcher plus d'une fois!!!Trop stressant (car je pense à yaya et surtout son assurance qui exclue le bas de caisse!!!), mais bon, la vue rattrape ça, je l’avoue! Mais par contre, comment fait on pour trouver le camping? Faut descendre tout ça? Bon, allons y!!!

Ça y est, on est au camping, la chute est magnifique! Et en plus,  il n’y a que 2 tentes dans le camping (gratuit).

On mange devant la chute, sur le banc aménagé pour, c’est super!

En fait, il s'agit de plusieurs étages de cascade, ce qui donne l'impression, de la plus grande chute qu'on ait vue!!!

 

Ensuite, on va faire un ptit tour jusqu'en haut :

Et derrière nous, le fjord!!

pour la ptite vidéo : cliquer ici

                 

Vraiment magnifique, c'est pour Mickaël, la plus belle chute!

c'est vrai que le cadre est terrible!!!!!

Vite, on redescend, car il commence à pleuvoir.

 

00h30 : on se couche!

Sacré journée!!!Par contre c'est vrai que l'état de la route gâche un peu la journée!!!Mais bon, on y est!!!!Et c'est superbeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

On se sent vraiment privilégié d'avoir vécu une telle journée, et de profiter de tout ce que la nature islandaise peut nous offrir de merveilleux!

 

 

                                                                                                                                                     

 
Afficher la suite de cette page



Créé avec Créer un site
Créer un site