Mercredi 21 juin 2006 : Paris/Keflavik/Reykjavik

 

 Ça y est, c’est le jour J, le jour tant attendu, le jour du grand départ.... pour ..... L’ISLANDE!!!!!                                                                                                                     Je sens néanmoins, que ça va être long et éprouvant avant d'arriver dans ce pays, qui est la source de tant d'excitations depuis quelques mois déjà! !

Départ de Caen, 9.25, pour notre avion qui décolle à 16.20 !!!

C’est clair qu’on va attendre !

En plus, on a de la chance, il fait chaud !!!!

Mickaël et moi, on en avait vraiment marre à la fin, avec nos manteaux, et moi, mon pull et ma polaire autour des fesses, et tout nos sacs dans les transports en commun!!!! Vivement qu’on mette tout ça dans l’avion, quoique... on stressait pas mal, à l’idée de filer nos sacs, en sachant qu’ils dépassaient tous, le poids autorisé !

Et 7 euros le kilo supplémentaire, ça pouvait faire mal !!!!

Bon, il est 14.20, il est l’heure d’aller prendre nos billets, je mets mon jogging, et 4 sachets de riz dans les poches et les bonbons (ça fera toujours ça de moins pour la pesée des sacs!!!) ! Faut dire qu’on avait lu, que la nourriture était tellement chère, qu’on avait essayé d’en prendre un max, tout en essayant de respecter les 3 kg !

Là, je ne passe pas inaperçue dans la file d’attente, ils sont tous en petit t-shirt et moi, je suis super couverte ! On se demande s’ils prennent bien, la même destination que nous !

Là, le stress augmente, car on voit qu’ils pèsent aussi les bagages à main ! Comment s’est possible ? Je n’ai jamais vu ça !!!!!!!!!!

Bref, on prie pour qu’on nous dise rien !

Ça y est, c’est notre tour : verdict : moi : 22 kg soute et 7kg 5 pour la cabine, et Mickaël : 24 kg soute et 7kg 5 la cabine !!! Là, la dame fait appel discrètement à son supérieur, et après d’interminables secondes, ils nous laissent passer en grimaçant ! Je rappelle que le poids max autorisé, c'est 20kg soute et 5 pour le bagage à main!!

Yes !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Mission réussie !!! On est drôlement soulagé, car on a bien conscience que cela aurait pu nous coûter très cher!!

17.10 heure locale, nous voilà dans l'avion, à quelques minutes de l'arrivée à l’aéroport de Keflavik, la vue sur l'Islande est impressionnante : c'est désertique, volcanique.

 

Je ne m'imaginais pas l'Islande comme ça!

On a vraiment l'impression d'être sur une autre planète! 

il fait 12 degrés à Keflavik

On fait l’échange à l’aéroport et on récupère nos bagages, qui ont un peu souffert! Le duvet ne tient plus qu'à un fil, la gourde a été arrachée, et 2 embouts de nos bâtons de marche, ne sont plus là!!!Bon, ce sont les risques des bagages en soute!

Nos bagages sur le caddie, on va au duty free, histoire de s'acheter des bountys avant de dîner.

Et bien, ça commence bien, le vendeur oublie de me rendre 200 isk avec le sourire, et ne s'excuse même pas quand je le lui signale !

Sinon, je prends toute la doc utile à l’aéroport !! Notamment le «around iceland », et quelques maps ! Bien utile, car ça nous évitera de chercher tout ça à l'office du tourisme de Reykjavik demain matin !

Ensuite, on récupère notre voiture chez hertz (auto escape), et là, je commence à penser qu'on aura du mal à se faire comprendre, car on est nul en anglais !!! Bref, on comprend quand même qu'il nous surclasse la voiture, au lieu d'une 3 portes, ça sera une Toyota yaris (qu'on appellera yaya), 5 portes ! Ca, c'est sympa et cela nous sera bien utile!

En plus, il nous offre les frais d'abandon, qu'on aura au retour, quand on laissera la voiture à Reykjavik, donc, il nous reste plus qu'à payer le 2eme conducteur!

Et bien, sympa chez hertz !En plus, la voiture est quasi neuve, elle n'a que 462 km !

19.30 ; Direction : le camping de Reykjavik

J’ai du mal à croire encore qu'on est en Islande! C’est si rocailleux, on ne pensait pas que c’était comme ça, disons qu'on ne pensait pas que cela s'étende autant!! En tout cas, il y a un beau soleil, avec un sacré vent frais ! On longe la mer, et on fait un premier détour à Vogar puis, à Hafnarfjörður, port paisible, avec des bateaux un peu rouillés.

Je constate qu'on ne sera pas fan de l'architecture islandaise !

On arrive au camping de Reykjavik (800 isk par pers, douches comprises), on achète notre gaz pour notre réchaud CV 270 (500isk) à l’accueil (je pensais pas qu'on en trouverait aussi facilement!!), montage de la tente sur de la pelouse, et petit tour dans la ville en voiture.

Il est 23h, y a pas grand monde dehors (je croyais qu'ils sortaient tous!! Mais peut être pas en semaine alors!)!!! Bon, on va voir le soleil de minuit au bord de la mer ! Splendide !

En plus, nous sommes le 21 juin, le jour le plus long !

Le décor est sympa, avec au loin des montagnes avec de la neige éternelle, c'est vraiment bizarre d'avoir un soleil qui se couche, malgré les minuits passés!

  

  Il est 1 heure, on rentre se coucher, il fait jour, c'est trop bizarre de marcher dans le camping en chuchotant, car il est 1 h du mat, difficile de penser que tout le monde dorme, malgré ce jour!!

Dire qu'on doit dormir !!!! En plus, les oiseaux chantent comme en plein jour, c’est trop marrant! Merci quand même aux boules quies, et aux lunettes de nuit pour pouvoir bien dormir!!!!!!!

                                                                                                

    

                              

 




Créé avec Créer un site
Créer un site