lundi 3 juillet  :

hofn /Jökulsárlón/svinafellsjokull/skaftavell/Jökulsárlón

 

                      

 levé à 7.20

On démonte la tente, et là, panique! Le nœud du fil des arceaux de la tente s'est fait la male, on se retrouve tout les 2,  avec les arceaux désemboités dans la main!

                              

Evidemment , l'elastique ne repasse pas comme ça dans les arceaux, le trou est trop petit! Mais après avoir invoqué, le saint esprit de l'aiguille et de la patience, on s'est quand même débrouillé, et on a réussi, grâce à l'aiguille, à remettre le fil dans le ptit trou des arceaux!!

                          

Tiens, pendant qu'on faisait ça, le mec du camping faisait le tour des tentes et nous a demandé si on avait bien payé! Il était même pas 8h!Heureusement qu’oui!

 

Sinon, petite remarque sur l'accueil des islandais, notamment à hofn, je dirai que non seulement ils sont froids, mais ils sont limite,  même impolis ! On a toujours été très respectueux et poli, on leur disait merci ou bonjour ou au revoir en islandais (les seuls mots qu'on a su), et souvent, il n'y avait pas de réponse!

Heureusement qu'on ne vient pas pour la chaleur humaine, mais pour la chaleur de la nature!

Mais je n'en fais pas une généralité car parfois,  l'accueil y était vraiment différent, mais c'est bizarre ça dépendait des villes!!

 

9 h : direction le lac de Jökulsárlón, le lac glaciaire à voir en islande !!!


Alors qu’on longe le glacier :





voilà sorti de nul part, des icebergs au loin!!! Ça y est!!!C’est superbe!

            

Mais avant d’aller directement au lac, on décide d'aller faire dans un premier temps, un ptit tour au bord de la plage, car il y avait quelques icebergs, échoués au bord de l'eau.

 D'ailleurs, on aura bien fait, car quelques heures plus tard, ils étaient tous fondus!

                   

L’effet est des plus génial, avec la mer qui frappe les blocs de glace sur une plage noir, sous un ciel bleu, avec des phoques qui s'amusent dans l'eau et les vagues et des grands labbes qui poursuivent les mouettes, histoire de récupérer leur repas!

                    

On restera quelques moments à profiter de la magie des lieux.

                         

Dire qu'on est face à des icebergs!!!! La chance qu’on a quand même, on ne verra peut être plus jamais ça !

pour la ptite vidéo : cliquer ici  

                  

pour une autre ptite vidéo : cliquer ici 

                         

 

                   

11.30 : on quitte la plage et les phoques pour aller au lac, pour prendre le bateau!

C’est très mal organisé, car pour trouver la personne qui s'occupe des billets, il faut s'engager dans une partie de cache cache!

Je ne comprends pas pourquoi ils ne les vendent pas directement, dans la boutique de souvenir!

Bref, je la trouve enfin, et elle nous dit qu'il faudra attendre 12.30!

 Soit! On attendra au bord du lac!

                 

D’ailleurs, c'est ce que je conseille, avant de sauter vite fait dans le bateau qui va dans le lac, de faire un ptit arrêt à coté du parking afin d'y admirer la vue magnifique, exceptionnelle, glaciaire!!


Les couleurs des icebergs, passent du noir de lave, au blanc et au bleu, et leur forme est unique, chaque iceberg est unique!

On peut même parfois leur âpreter une forme particulière, par exemple, celle d'un canard, d’un ange!!! J'adore le reflet du glaçon dans l'eau!

C’est impressionnant de s'imaginer que ce qu'on voit; ne représente qu'1/10è du glaçon!! Que tout est en dessous!!!J’aurai tellement voulu voir ça aussi, de dessous!!

 

Et si on attend un petit peu, et qu'on prête une grande attention, on peut même y voir des phoques. En tout, on a du en voir une dizaine, qui s'amusait dans l'eau ! Il y en a même eu un, qui ets venu nous dire bonjour, en s’approchant du bord !!!!!!génial!

 

Il est alors 12.30, l'heure de prendre le fameux bateau amphibie (2300 par pers! Pas donné!).

 Le bateau est plein, c'est vrai qu'on ne peut pas dire que c'est pas touristique!

                               

Et en avant ;  pour un tour de à peu près 35 min, !!

 

      

pour la mini vidéo : cliquer ici      

                

On s'avance un peu dans le  lac, ce qui permet de voir d'avantage d'icebergs bleus, puis on nous fait goûter un morceau de glace, et puis on refait un tour avec quelques explications, et puis on rentre!

Alors oui, on fait le tour des glaçons, ce qui permet de les voir sous différentes formes, mais on ne peut pas s'en approcher question de sécurité, autant que de puis le parking!

                   

Mickaël et moi, on regrette vraiment de l'avoir fait!

Pour nous, ça ne valait rien, comparé à la vue à coté du parking, et au bord de la mer.

En plus, avec l’amphibie, nous n’avons pas vu de phoques !!!!

 

Après ce ptit tour en bateau, on décide d'aller faire un tour aux lacs,  à coté de Jökulsárlón, c'est à dire le Fjallsárlón  et le Breiðárlón.

                     

 Certes, ils sont plus petits et moins fournis en icebergs que le lac Jökulsárlón, mais ils n’en sont pas moins dignes d'intérêt!

Car, on y voit quand même mieux le glacier!Et puis, ils sont moins touristiques !

 Le cadre est paisible, et splendide!C’est impressionnant, c'est le mot juste, et les couleurs sont exceptionnelles!!!!

 


 


sur la route :

                   

17.45 : on revient de notre petit tour au bord du glacier svinafellsjokull.

N’étant pas équipés, et accompagnés, on se contentera de le voir, du haut de notre petit chemin!

Même si on peut être frustré de ne pas avoir fait un tour dessus, par le biais d'une excursion par exemple, on est tout de même émerveillé par les différentes strates de couleurs, et par les crevasses!


        



       



           




pour la ptite vidéo : cliquer ici




 

21 h : on revient de notre tour à svartifoss (environ 2h, avec une ptite pause tuc au bacon!), au Parc national de Skaftafell.


sur le chemin :

 

la cascade :



pour la petite vidéo : cliquer ici

                                 





 Cette cascade n'est certes pas la plus belle, ni la plus puissante qu'on est vue, mais son intérêt, c'est son cadre et les orgues basaltiques qui l'entourent, ainsi que sa vue sur les bancs de sable au loin!C’est ce qui la rend unique!!!


Le chemin pour y parvenir est certes, un  peu raide, mais pas impossible!

Il y a d'autres chemins à prendre à skaftafell, mais nous n'avons pas eu le temps de les parcourir.  Il y en a un, notamment qui nécessite une journée!

 

Direction le lac jokulklsarlon, pour notre camping sauvage!

Il commence à faire plutôt froid! On fait alors un ptit tour au bord du lac, avec le soleil couchant, et encore quelques phoques au milieu des icebergs.

                    

 En fait, on ne s'attendait pas à un tel changement quand on est revenu!

En effet, la formation et la place des icebergs avait totalement changée en quelques heures!


On ne peut plus retrouver la même photo du midi!

                            

Et c'est pas plus mal, d'observer tout ces changements, ça permet de mieux comprendre la vie d'un iceberg!!

Là, les icebergs, sont encore plus nombreux au bord, et plus petits.

          

 On peut notamment en distinguer un, en forme de champignon....et quelques sternes surplombant le paysage! C’est glacialement paisible, surtout en soirée!!






         


Ensuite, on décide de faire un autre tour au bord de la mer.

Il y a un très gros vent, et plus un seul glaçon dans l'eau!Sa durée de vie est éphémère, une fois arrivé ici!

C’est marrant, il y a pleins d'étoiles de mer par terre!

 

Il est 1h du mat, l'heure du dodo, après avoir difficilement planté la tente (terrain pas terrible !!), sous l’œil d'un phoque!

C'était pas très simple pour camper!!

D'abord, il faut savoir que le camping est interdit du coté de la boutique, du coté EST du lac, pour cause de nidification. Mais la femme de la boutique m'avait dit, qu'à partir de l'autre coté de la rive, c'est à dire le coté OUEST, de l'autre coté du pont, le camping sauvage y était toléré.

Ensuite, il y avait déjà 2 tentes d'installées, et pour planter la notre, on fut obligé de faire plusieurs allers retours entre notre tente et le parking, car notre voiture ne pouvait pas être à coté de la tente!

                               

Ahhhhhhhh, ce souvenir de notre tente rouge face à ce lac, reste gravé en moi , comme un moment privilégié et exceptionnel!!!!

 

Par contre,  ça caille !!!!!

Mais on est tout de même protégé du vent violent de la plage!!!

          


Il commence à pleuvoir finement, et on mange nos chips et notre dîner dans notre tente, devant les icebergs.

On les regarde bouger, comme si on était devant un écran télé ou de cinéma, c'est génial!!!

On est vraiment absorbé par la magie des lieux!

Et puis, on est content d'avoir eu du ciel bleu ce midi, pour apprécier toute leur beauté!

             

Pas de nouvelles des phoques, ils doivent dormir!



 

                                                                                                                 ?    ?

 
Afficher la suite de cette page



Créé avec Créer un site
Créer un site