jeudi 29 juin : lac myvatn (leirhnjukur, viti, Námafjall, Grjótagjá, mont hverfjall , dimmuborgir, höfði)

 

 

Levé 7.40!

Ça fait du bien, pour une fois, de ne pas démonter la tente!!!

                     

La petite vue de notre chambre est très sympathique, lac, canard et le mont vindbelgjarfjall au loin !! C’est drôlement paisible .

 

Petit dej chaud dans la cabane ! Exceptionnel !!Car d'habitude, c'est chocolat ou ricoré à l'eau froide ou à l'eau chaude du robinet (économie de gaz oblige !! ) Et là, comme le gaz est gratuit, on en profite!

                                   

départ pour une longue journée !!!!!

On passe par un lac d'un bleu turquoise, qui est une réplique miniature du blue lagoon

 

 

11.20  : on vient de faire en 2h15,  certainement une des plus belles balades qu'on ait faite en Islande : à leirhnjukur !

                                  

C’est magique, fantastique, excellent!

En fait, il n' y a pas de mot assez fort pour décrire cette impression ! On marche sur de la lave encore fraîche, ou plutôt encore fumante (La dernière éruption du volcan Krafla eut lieu en 1984.)!

                                 

Ça fume, y a des couleurs extraordinaires, du rouge, du marron, du vert clair, du jaune, et puis surtout du noir, et puis des volcans, des montagnes et des petits bouts de neige, quel contraste, alors qu’on marche dans un champ de lave!!!!

                                                        

A quelques endroits, il y a quelques mares d'eau bleu laiteuse, ça fume, ça bouillonne!

                                                      

Pour Mickaël et moi, c'est un moment vraiment magique, comme si on était sur une autre planète!En plus, un superbe ciel bleu nous accompagne! 

 

 

 

 

 

 

 

pour la ptite vidéo : cliquer ici

                             

pour la ptite vidéo : cliquer ici

et encore ici

              

 

                                        

On en profite pour  ramasser quelques belles boulettes (pierres de lave), pour notre collection!

   

               

             

        

Par contre, le revers de la médaille c'est les touristes qui commencent à venir!! Heureusement qu'on avait commencer assez de bonne heure!

 

12.15 : on vient de faire en 45 minutes, un tour également très appréciable autour du cratère viti.

Le nom Víti veut dire enfer en islandais. Víti eut sa dernière éruption en 1976. Aujourd'hui, on trouve dedans ; un lac de couleur turquoise.

                             

Tout ça, fait irréel, voilà le mot qui correspond bien à l'endroit! Irréel!

Le lac est d'un magnifique bleu turquoise avec une portion de neige qui tombe dedans, avec une source d'eau brûlante (100 degrés).

 

En faisant le tour, ce qui est magique aussi, c'est de marcher 50 m dans la neige, alors qu'à 100 m, il y à ces fumerolles, ces sources chaudes,  

 

 

 

pour la ptite vidéo, hélas non odorante: cliquer ici

          

Effectivement, en voyant ce paysage, on comprend mieux la phrase, « Islande, pays de feu et de glace!!! »

et pas loin, l'usine géothermique (Depuis 1977, on utilise l'énergie géothermale dans une centrale électrique.)!!!

 

13h : Námafjall, champ de solfatares; fumerolles et marmites de boue  au pied d'une montagne aux couleurs pastelles!L’odeur du souffre est saisissante!

 

pour la ptite vidéo : cliquer ici

                 

pour la ptite vidéo : cliquer ici

                   

 

 

13.42 : on vient de faire un tour à la grotte de Grjótagjá, dont je garde aussi un beau souvenir, avec son eau bleu translucide!!On sent sa chaleur!!

                      

Autrefois, cette source était utilisée pour la baignade. Mais ce n'est plus possible à cause de la température devenue trop enlevée.

                            

 Non loin de celle-ci, on peut découvrir une fissure clairement visible dans le sol. Elle indique la frontière entre les plaques eurasienne et américaine à la frontière desquelles se situe l'Islande

 

14h, on est en bas du mont Hverfjall (derrière moi, à gauche).

 Ce stratovolcan est apparu il y a 2 500 ans et est le résultat d'une seule éruption. Le cône fait environ 250 m de haut et 200 m de profondeur pour un diamètre de 1 200 m. Le sommet est accessible à pieds et offre des panoramas sur le lac et les montagnes environnantes.

                            

 Petite pluie, tant mieux, on est dans la voiture, on va pouvoir se reposer en attendant  que ça se calme. Les moucherons sont nombreux dans le coin, et dans notre voiture!

  

16.20 : voilà notre ascension du mont hverfjall de faite, sous un ciel gris et un vent assez fort!!

Mais on ne s'est pas arrêté qu'à ça !!

                                     

En effet, cela aurait été dommage d'avoir fait tout ces efforts pour vite redescendre (là montée est raide, mais en 15/20 min, c'est fait!).

En effet, la vue  du haut du mont, sur la région de myvatn, est vraiment impressionnante, alors, on décide d'en faire le tour!

                     

Le tour du cratère (en tout on aura mis 1h 30), n'est pas très prisé par les touristes, en effet, ceux là, préfèrent se contenter de l'ascension en 15 min et de redescendre tout de suite après!

                                                 

Et bien, ils ont tords, car ça permet de voir toute la région de myvatn!

                      

En bas du cratère, il y a des gens qui ont inscrient des prénoms ou des messages avec des pierres, c'est marrant!

Et puis, un sentiment de fierté nous envahi ( ils nous en faut peu !!!)  quand on voit le mont de loin, on peut se dire : «  nous,  on en a fait le tour » ! Et puis c'est assez vertigineux, surtout qu'il y a du vent!

 

 

17.10 : on vient de faire un ptit tour à dimmuborgir.

Son nom, signifiant « châteaux noirs », est dû aux formations de lave en forme de colonnes. Ces formations sont dues à l'érosion d'un lac de lave situé à l'origine sur des terrains humides. Les échappements de vapeur d'eau du terrain ont refroidi la lave lors de leur remontée dans le lac, provoquant des formations en colonnes. Ces colonnes étant moins sensibles à l'érosion que la lave environnante, elles ont émergé au cours du temps.

                            

 Plusieurs sentiers peuvent être fait, on fera les 2 ptits.

                                    

Et bien, bof, dire que c'est, soit disant, le site le plus apprécié de myvatn, et le plus fréquenté! Par rapport à tout ce qu'on vient de voir, on est un peu déçu, que ce site ne soit pas aussi exceptionnel que le reste!

Disons, qu'on fait une petite balade sympa au milieu de petite sculpture, formation de lave, avec de la verdure autour. Voilà! Sans plus!

 

17.47 : dernier tour !

On vient de  höfði, petit sentier dans la forêt.

Par contre, trop aménagé à mon goût, car il y a même un ptit parc à l'intérieur avec des bancs!

                                    

Sinon, la vue donne sur notre sentier d'hier soir, et donc sur les formations de lave sortie de l'eau, c'est sympa quand même!

                                    

Mickaël, commence à être vraiment fatigué, alors que pour une fois il n'a pas vraiment conduit, mais par contre on a bien marché! Mais moins que prévu quand même, car il y des sentiers qui relient la plupart de ces sites, et nous, on les a fait en voiture!

 

18.20 : on souffre de flemmingite aigue, on est crevé! On se demande si on fera le mont vindbelgjarfjall ( au fond, derrière les chevaux)

 

 parceque,  d'après un guide, on y verrait le gerfaut et une belle vue sur la région!

 

Alors, on mange au camping sous la tente cabane, et on décide d’aller en voiture au mont.

Mais arrivé en bas, on sent bien qu'on en sera plus capable, ça a l'air assez pentu et trop long! Et on n’a plus assez de courage et de force pour le faire! Tanpis, on a quand même passé une excellente journée!

 

23h : on peut enfin se coucher

     

                                                                                ◄   

 

            
Afficher la suite de cette page



Créé avec Créer un site
Créer un site