Samedi 24 juin : ytri tunga /snaefelsnes (lysuholl, budir, arnastapi, hellnar, Djúpalón, Stykkishólmur, helgafell, ytri tunga)

 

levé 7 h!heuuuuuuuuuu.... on peut pas dire que nous ayons très bien dormi, yaya n'est pas si confortable que ça!!!!!!

8.30 : ptite observation des phoques, avec crapahutage dans les algues et les rochers! La marée est plus haute qu'hier.

Mickaël et moi, on se sépare pour aller voir les phoques, moi, je crapahute pour en voir un, et Mickaël va juste marcher sur les gros cailloux, de l'autre coté, pour en voir un autre!

Je le voyais de là où j’étais, il était drôlement prêt du phoque,

 comparé à moi, mais moi, j'avais la mer qui me séparait du phoque !

J’ai quand même observé mon phoquie, et je remarque à quel point il peut être gracieux!!! Il se retourne et me regarde!!! Et on partage un ptit moment magique comme ça!

 

 Après, je rejoins Mickaël, pour aller voir son phoque qui n'a pas l'air peureux! C’est marrant, il se gratte le bide devant nous!!!!

 

En même temps qu'on l'observait, d'autres, s'étaient rapprochés de nous pour nous observer. On voyait leur petite tête qui depassait de l'eau!

Eux, aussi, ont l'air assez curieux !  (regardez la ptite tête qui dépasse à droite!!!)

pour la ptite vidéo : cliquer ici

                                                                                                                       

 

Mais moi, trop gourmande, j'ai voulu me rapprocher un peu plus du phoque, pour le prendre avec mon ptit appareil photo, et là, grosse erreur, il est parti!!! Je m'en veux, de l'avoir dérangé à cause de ma curiosité!    

(il est à droite)

En tout cas, ce qu'on vient de vivre, est pour nous, un moment exceptionnel!

9.30 : il fait 9 degrés et le temps est trop couvert, du coup, on ne voit pas le snaefelssjökull, alias "le fujiyama" islandais. Dire qu'on l'avait vu hier soir, mais qu'on s’était dit qu'on le prendrait en photo plus tard! Et bien, il ne faut jamais remettre les choses au lendemain, car maintenant on ne voit plus rien!!!!

Bon, et bien aujourd'hui, nous allons faire le tour de la péninsule!

On commencera par lysuholl, puis budir.

 N'ayant pas trop de temps pour faire une grande rando partant de budir et de sa très belle église, on se contentera d'aller voir la mer!   

 Et bien, nous ne seront pas déçus! En allant s'asseoir sur de grands rochers volcaniques , on s'apercoit que le bord de la mer y est, d'un très beau turquoise!!! Et alors qu'on observe une petite famille de canard, qu’est ce qu'on voit??? La tète d'un phoque! Mais, par contre il nous observera pas bien longtemps!!!On en loupera d'ailleurs un,  sur la plage plus tard!

Budir, est vraiment agréable, avec son eau turquoise, sa belle plage dorée, sa belle église et un cratère derrière!

 

Bon, maintenant, direction Arnastapi.

En même temps, on en profite pour aller voir une grotte indiquée par un panneau : sönghellir. Il s'agit en fait, d'une cavité dans laquelle il y a des inscriptions à l’intérieur et de la résonance.

 

On s’aperçoit en même temps que yaya a quelques difficultés à faire les très grosses côtes!! Allez yaya!!!! Allez!

13 h : on vient de faire un tour au port d'Arnastapi, c’est vraiment sympa, avec les falaises de basaltes dans lesquelles viennent se nicher des goélands criants, qui décorent les lieux d'un certain guanos blanc! 

Les différentes formes et couleurs de strates, des orgues basaltiques sont vraiment plaisantes!

    

pour la ptite vidéo : cliquer ici


14h : petit tour à hellnar, avec Baðstofa, une cavité avec de la mousse verte à l’intérieur,

avec à coté,  une arche,  de l'eau turquoise et des goélands.

On dirait aussi qu'il y a comme de l'ardoise sur les rochers!!

C'est vraiment charmant!

Mais là, il y a déjà un peu plus de touriste.

Hellnar est aussi le point de départ d'une rando pour aller à arnastapi, mais que l'on n'aura pas le temps d'empreinter.

 15.40 : retour du ciel bleu, on revient de Djúpalón et de sa longue plage de galet noir (soit disant aux pouvoirs éléctromagnétique) et de "mentos" (car certains cailloux ont la forme et la taille des mentos!),

 une de mes plages préférées!!!

 On y a passé un moment très agréable, avec derrière nous le snaefelssjökull, entouré de champs de lave rempli de lichen et devant, la mer qui tape contre les gros rochers noir et les galets! C'est d'ailleurs ici, qu'on fera notre pause chips taboulé! On se trouve alors un ptit coin sur un rocher au bord de la mer, et puis une grosse vague cogne le rocher et nous éclabousse les pieds, alors, vite vite on descend se trouver un autre spot pour manger !!!

En même temps, il y a un mariage au bord de la plage! sympa comme idée!!!

 

Sur cette plage il y a aussi l’épave d'un bateau de 1948 (des ptits bout tout rouillés), et 2 ptit lacs bleu turquoise!

16.33 : on voulait aller au cap Öndverdarnes, car il paraît qu'on peut avoir la chance d'y voir les orques, mais la route n'est pas assez bonne, et c'est trop long pour nous, alors, on abandonne!

 

19.40 , les paysages rencontrés au bord de la route sont très agréable, surtout avec ce ciel bleu!

 

 

En tout cas, pas grand monde sur la route!!!

 On a ainsi passé hellisandur, rif et ses sternes arctiques (un panneau l'indique!), olafsvik, grundarfjordur, et Stykkishólmur (histoire de voir où on devait prendre le ferry demain).

En même temps, on en profite pour faire Internet à l'office du tourisme ( 100 ikr : 15 min), et on prend en photo leur église à l'architecture si particulière.

 et là, direction l'ascension du mont helgafell , qu'il faut grimper selon la légende, sans parler et sans se retourner pour que nos 3 vœux se réalisent!  

             

et vu d'en haut :

 Ptite pause cascroute gouda chips, en haut du mont, avec un ciel bleu et une vue dégagée sur le fjord breidafjördur, sur Stykkishólmur, les ptits îlots qui l'entoure, et les montagnes! Superbe!

Puis on est redescendu de l'autre coté, par le chemin qui mène à une mignonne petite église.

22 h30 : après quelques difficultés pour trouver la route pour retourner à ytri tunga en coupant la péninsule, histoire de dire au revoir aux phoquies, on plante vite notre tente à l'école de lysuholl (le guide du routard dit qu'on peut le faire).

Par contre, je me demande si c’est gratuit, alors je pose la question à des personnes qui s'y trouvent, mais ils sont bien trop imprégnés par l’alcool pour me répondre correctement. En effet, il y avait la fête d'un mariage dans la salle. Ca semble donc gratuit.

Phénomène amusant, alors que dans le nord et l'ouest de la péninsule, le ciel était bleu, là, dans le sud de la péninsule, à Ytri tunga notamment, on retrouve le temps qu'on avait eu ce matin, tout grisâtre. Et ce qui est d'autant plus surprenant, c'est qu'on distingue bien au loin, par delà les montagnes, en direction de stykkilshomur, que le temps s’éclaircit de l'autre coté, alors que là où nous sommes, les nuages sont coincés ici!! Comme si les montagnes faisaient une sorte de barrage!

 

Du coup, de ce coté de la péninsule, on ne voit pas le Fuji yama, trop brumeux.

23.30 : ça y est, on a dit au revoir aux phoquies, ils étaient moins près que ce matin, car c’était l'heure de dormir pour eux! Ils étaient 3. Maintenant, c'est à nous d'essayer de dormir avec le vacarme de la fête du mariage!!

 

                                                                                                                     

 

 

 

 

 


Afficher la suite de cette page



Créé avec Créer un site
Créer un site