Vendredi 7juillet :reykjavik/ landmannalaugar

 

             

C'est un jour symbolique pour Mickaël et moi, nos 1 ans ensemble!!!On ne pouvait pas mieux le féter, qu'en islande!

 

7.20 , on prend le bus pour landmannalaugar au BSI : 9000isk pour 2!Pas donné!

                                    

 et 4h de bus plus tard,  et quelques secousses liées à  une piste de 53 km avec quelques cours d'eau qu'on est bien content de ne pas avoir fait traversés à yaya,  on arrive à landmannalaugar!

             

 

 

Les couleurs des montagnes varient du noir au jaune pâle en passant par le rouge et le bleu et le vert !! C'est ferrique, spectaculaire, malgré, hélas le temps gris.

 

On voit 2 yaya sur le parking avant le gué du camping.

Nous, nous n’aurions pas eu le cran de le faire, de par les nids de poule assez conséquent déjà en bus 4*4, mais aussi de par les ptits torrents à traverser, et de par la longueur de la piste!

 

Il pleut très légèrement, alors, on se dépêche de monter la tente à l'aide de grosses pierres mises à disposition (on a oublié d'en faire une photo, dommage)!

 C'est certainement le montage de tente le plus difficile qu'on ait eu, tant le sol était dur, voir même impossible pour les piquets! D'où, l'importance d'utiliser des pierres!

 

Sinon, le camping est plus touristique que je ne le pensais, il y a des tentes partout partout!!!(camping : 800 isk par pers et sans douche, et en plus, il y a une boite dans les toilettes pour y mettre 200 isk, ils rigolent?!).

 

Une fois tout ça terminé, on décide alors de faire un ptit tour (de 4h quand même !) à landmannalaugar! Une sorte de mise en bouche avant le trek!

                                  

On a ainsi fait, l'ascension du mont Bláhnjúkur.

 La base du mont était verte, et dessous, il y avait de la glace! C'était marrant !!!

 

Sinon,  en y repensant,  le mont hverfjall de myvatn, c'était de la gnognotte comparé à ça!!!

                                            

 Là, c’était vraiment raide de chez raide!!!Et vraiment vertigineux!!Mais alors, qu'est ce que ça vaut le coup!!!!!!!!!!!!!!!!Superbe!!

                                

D’en haut, on voit tout landmannalaugar, avec ses superbes couleurs,  des fumerolles au loin, le vatnajokull,le camping et les traces de coulée de lave, rien à dire!!!!!

Si, c’est splendide!!

Ca serait pas la 8eme merveille du monde?

                                             

l'ascension du mont Bláhnjúkur (on doit aller tout là haut?) :

le départ

ça y'est, on est dessus!

 

 superbe, non??????????????????????

 

 

 et là, on est au sommet! :

 

 

 "je suis le maitre du monde!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!"

 

Ensuite, la descente  de l'autre coté, n’est pas mal non plus, mais drôlement pentue !!!

 Faut vraiment faire gaffe à ne pas faire un roulé boulé avec les ptits cailloux qui glissent sous nos chaussures !!!!!!

                                          

 Au loin, on voit un ptit courant d’eau à traverser, et on voit un couple d'allemand qu'on avait vu au sommet,  traverser pied nu.

Evidemment, on se croit plus malin qu'eux, alors,  avant de traverser pied nu, on veut d’abord faire un ptit tour pour s’assurer qu’il n’ y ait pas un endroit, où le gué serait franchissable au sec!

Et bien, non!!!Pas moyen!!! C'était notre premier petit gué, pied nu , jusqu'au  dessus des mollets!

glaglagla!! L’eau était gelée!!C’est le bonnet qui a du servir de serviette, car cette traversée n'était pas prévue, on n'avait donc pas pris nos patins et notre serviette!!

                                                          

De l’autre coté de ce courant d’eau, il y avait un cratère et des fumerolles!!!!!

Les ptits cailloux sont superbes par terre, ils sont de toutes les couleurs!!!!!C’est très joli!

 

On s'est ensuite dirigé vers le cratère et les fumerolles, et on a eu un aperçu de ce qu'on allait faire le lendemain, puisque c’était la direction du trek!!!!

                                

Non, c'est par là?Au secours!!! Ça a l'air si raide!!! Je ne pensais pas que ça allait être comme ça un trek!! Déjà que j'ai du mal à monter sans sac, qu'est ce que ça va être avec un sac de 20 kg !!!Il nous reste la nuit pour réfléchir, si on le fait ou pas!

Il a l'air si pentu et raide à la fois !!!!!

 

On repart, direction camping, là, le chemin ne pose aucun problème!!

Il est presque plat!

On marche à travers la coulée de lave, et on atterrit derrière la hutte et la source chaude, qui cela dit en passant est toujours sur occupée!

D’ailleurs, c'est marrant, nous n'avons pas vu tant de personnes cet après midi , sur notre chemin! (qu'un couple d'allemand!)

Alors où sont- ils, tous ceux du camping?

Dans la source?

Sinon, on hésite à prendre une carte du trek à l'accueil, on verra en fonction du temps de demain!

 

 

                                                                                                                                                  




Créé avec Créer un site
Créer un site